Quand le coffre est ouvert, même le plus honnête est un voleur (Mexique)

Vous êtes ici

Accueil

Symposium à Butembo en mémoire des martyrs de la rébellion muléliste

Ce jeudi 11 décembre 2014, la cathédrale de Butembo a accueilli un symposium organisé par trois instituts missionnaires : Les Prêtres du Sacré Cœur, L’Ordre des Pères Croisiers et Les Missionnaires Comboniens. Le principal objectif de la rencontre : celui de faire mémoire, 50 ans après, des missionnaires martyrs pendant la tristement célèbre rébellion muléliste qui a ravage le Congo, surtout la Province Orientale, de 1963 à 1965. Parmi les 170 missionnaires expatriés tués pendant cette période, il y avait 24 Croisiers, 28 Prêtres du Sacré Cœur et 4 Comboniens.

Le témoignage et engagement à côté du peuple congolais des missionnaires martyrisés ont été exposés en trois conférences animées par des pères des trois instituts missionnaires mentionnés. Selon le père combonien Di Vincenzo Trasparano Gaspare, « L’Eglise de Congo est née de ces témoins. Cette Église qui est actuellement la plus importante de l’Afrique est née du témoignage de foi de ces martyrs. Nous sommes le fruit de cette abondante semence, comme le grain de blé semé dans la terre qui ne reste pas seul mais qui porte beaucoup de fruit. Comme disait Tertullien, chrétien africain, « le sang des martyrs est semence des nouveaux chrétiens ».

La célébration eucharistique en mémoire des martyrs a été le moment le plus important du symposium. Tout juste àprès l’Eucharistie, l’Abbé Wambereki Bilongo Jean, directeur diocésain des OPM, a annoncé l’ouverture de l’année jubilaire de l’Ad Gentes, le décret du Concile Vatican II sur la mission, promulgué le 7 décembre 1965.

Notre revue

Collaborateurs

Rions un peu

-Dans cette prison modèle, dit l'officier à un nouveau prisonnier, tous les détenus peuvent continuer à exercer leur propre travail. Que faisiez-vous avant?

-Hum... On m'apppelait 'pickpocket'!

Saints d'Afrique

On sait peu de la vie de ce prêtre, polémiste et exégète. Il était à Alexandrie avant 640 et plus tard, entre 678 et 689, au temps du Patriarche monophysite Jean III.

Témoignages

Père Désiré Koguapa

Le Père Désiré KOGUAPA, missionnaire combonien, est originaire de Rungu, un petit village de la Province Orientale en République Démocratique du Congo. Il a été ordonné prêtre le 7 octobre 2012. Avant et après cette date il a travaillé au Pérou, en Amérique Latine.

Maman Anne Kalokalo

Si quelqu’un me demandait quels sont les piliers de notre paroisse de Ste. Anne d’Isiro (Province Orientale - RDC), je n’aurais aucune hésitation à répondre : les “Femmes Seules avec Jésus” (FSJ) et celles de la “Légion de Marie”.

Frère Toni Piasini

Le Frère Toni Piasini est un missionnaire italien arrivé en République Démocratique du Congo en 1970. Au cours ses premières années il a travaillé au Diocèse d’Isiro-Nyangara ; mais pendant les dernières 22 années il poursuit son travail missionnaire au Diocèse de Bondo, au nord du pays, à la frontière avec la République Centrafricaine.

Adresse

Av. Métallurgie 2369

Kingabwa - Limete - Kinshasa (RDC)

B.P. 1800 - KIN1