Quand le coffre est ouvert, même le plus honnête est un voleur (Mexique)

Vous êtes ici

Accueil

Rentrée scolaire 2014-2015 et enfants en situation de rue : événement ou non événement ?

La rentrée scolaire 2014 -2015, comme par le passé, constitue un moment d’interpellation quant au sort réservé aux enfants marginalisés dont les enfants en situation difficile. Les enfants vivant dans les rues à Kinshasa sont estimés à plus de 20.000. Leur présence dans la rue se justifie entre autre par la misère, la déscolarisation, les frais scolaires prohibitifs que les parents sont incapables de payer, etc. Pourtant, ces enfants ont les mêmes droits que tous les autres enfants dans le monde. Leur droit à l’éducation est également souligné dans la politique tant mondiale que gouvernementale d’amélioration de l’accès des enfants à une éducation de qualité.

La RDC a ratifié les principaux instruments traitant de l’éducation qui l’engagent à l’obligation et à la gratuité d’un enseignement primaire de qualité. Il s’agit entre autres de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (1948), de la Déclaration mondiale sur l’Education Pour Tous (1990), de la Convention relative aux Droits de l’Enfant (CDE, 1989), de la Déclaration du Millénaire (2000), de la Décennie de l’Education en Afrique (1997 -2006), de la Charte Africaine de la Jeunesse (2006). L’enseignement primaire obligatoire et gratuit a été inscrit au PAN/EPT, au DSCRP, à la Stratégie de développement de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel (2010/11 - 2015/16) et surtout dans la Constitution en son article 43 ainsi que dans la Loi Portant Protection de l’enfant (art. 38).

Aujourd’hui la population attend toujours cette gratuité et dans les grands quartiers populaires de Kinshasa, combien de parents pleurent parce qu’ils voudraient bien inscrire les enfants à l’école mais n’en ont pas les moyens. Combien d’enfants pleurent parce qu’ils voudraient porter l’uniforme et aller en classe, mais leurs parents ne peuvent pas trouver les frais scolaires demandés par les écoles. Alors, la place des enfants est –elle à l’école où dans la rue ? Notre responsabilité à tous est engagée dans ce combat.

Marie Marguerite DJOKABA,

Notre revue

Collaborateurs

Rions un peu

-Dans cette prison modèle, dit l'officier à un nouveau prisonnier, tous les détenus peuvent continuer à exercer leur propre travail. Que faisiez-vous avant?

-Hum... On m'apppelait 'pickpocket'!

Saints d'Afrique

On sait peu de la vie de ce prêtre, polémiste et exégète. Il était à Alexandrie avant 640 et plus tard, entre 678 et 689, au temps du Patriarche monophysite Jean III.

Témoignages

Père Désiré Koguapa

Le Père Désiré KOGUAPA, missionnaire combonien, est originaire de Rungu, un petit village de la Province Orientale en République Démocratique du Congo. Il a été ordonné prêtre le 7 octobre 2012. Avant et après cette date il a travaillé au Pérou, en Amérique Latine.

Maman Anne Kalokalo

Si quelqu’un me demandait quels sont les piliers de notre paroisse de Ste. Anne d’Isiro (Province Orientale - RDC), je n’aurais aucune hésitation à répondre : les “Femmes Seules avec Jésus” (FSJ) et celles de la “Légion de Marie”.

Frère Toni Piasini

Le Frère Toni Piasini est un missionnaire italien arrivé en République Démocratique du Congo en 1970. Au cours ses premières années il a travaillé au Diocèse d’Isiro-Nyangara ; mais pendant les dernières 22 années il poursuit son travail missionnaire au Diocèse de Bondo, au nord du pays, à la frontière avec la République Centrafricaine.

Adresse

Av. Métallurgie 2369

Kingabwa - Limete - Kinshasa (RDC)

B.P. 1800 - KIN1