Quand le coffre est ouvert, même le plus honnête est un voleur (Mexique)

Vous êtes ici

Accueil

Silence

«Silence » est le titre d’un nouveau film du cinéaste italien Martin Scorsese sur la difficile situation des chrétiens au Japon. Nous sommes dans la deuxième moitié du XVIIè siècle. L’intrigue du film va progressivement devenir dramatique. Pleins d’enthousiasme, deux jeunes missionnaires portugais arrivent au Japon où la communauté chrétienne est persécutée. On leur a confié la tache d’enquêter sur la rumeur d’apostasie de leur ancien professeur, le père Ferreira. Un missionnaire jésuite, soupçonné d’apostasie, même si aux yeux de tout le monde sa feuille de service était impeccable. Comment était-il tombé dans un péché pareil ? La tâche était ardue et les jeunes missionnaires furent immédiatement plongés dans une persécution incessante et raffinée. Le film, basé sur le roman de l’écrivain japonais catholique Shusaku Endo, raconte avec réalisme la persécution qui a eu lieu au Japon au cours de la période Sakoku, où toute manifestation religieuse chrétienne impliquait le martyre pour ceux qui refusaient d’apostasier.Les agriculteurs japonais, incarnation d’une foi simple ; les contradictions et les trahisons d’un ‘Judas’ japonais, Kichijiro ; l’apostasie du P. Rodrigo… Des réponses très différentes concernant un Dieu qui se montre silencieux tout au long du film. L’impuissance des deux jeunes missionnaires laisse entrevoir le drame humain d’une foi qui semble aussi mystérieuse que le silence de Dieu lors de la mort de son Fils sur la croix. La toile de fond de tout le film c’est la foi, qui peut conduire au martyre ou, parfois, à l’apostasie. L’histoire de l’Église est pleine de martyrs, mais aussi d’apostats. La société japonaise de l’époque lutte contre les nouvelles croyances apportées par Saint François Xavier, symbolisées dans les simples et emblématiques croisettes que les chrétiens cachés portaient sur leurs mains. Ces chrétiens garderont leur foi, sans la présence de prêtres, pendant deux siècles. Les rives de la mer, symbole des forces du mal dans la Bible, nous montrent le terrible martyre des agriculteurs japonais, les trahisons du fidele-infidèle Kichijiro et la miséricorde inépuisable du missionnaire, instrument du pardon de Dieu.Le film place le spectateur devant des réalités toujours actuelles pour un chrétien : la faiblesse humaine de Kichijiro et du P. Rodrigo ; la sanglante persécution des chrétiens, l’absence ou le silence de Dieu au milieu de tant de souffrances, l’option missionnaire pour les derniers, ainsi que le zèle et le dévouement missionnaire qui ne recule pas devant le versement du sang pour la foi. Et pourquoi ne pas ajouter le silence de l’homme devant l’injustice de la persécution - c’est le cas aujourd’hui des chrétiens en Syrie et dans d’autres contextes ; et de l’apostasie des chrétiens insouciants de leur foi dans la société actuelle?

Daniel Cerezo

Notre revue

Collaborateurs

Rions un peu

-Dans cette prison modèle, dit l'officier à un nouveau prisonnier, tous les détenus peuvent continuer à exercer leur propre travail. Que faisiez-vous avant?

-Hum... On m'apppelait 'pickpocket'!

Saints d'Afrique

On sait peu de la vie de ce prêtre, polémiste et exégète. Il était à Alexandrie avant 640 et plus tard, entre 678 et 689, au temps du Patriarche monophysite Jean III.

Témoignages

Père Désiré Koguapa

Le Père Désiré KOGUAPA, missionnaire combonien, est originaire de Rungu, un petit village de la Province Orientale en République Démocratique du Congo. Il a été ordonné prêtre le 7 octobre 2012. Avant et après cette date il a travaillé au Pérou, en Amérique Latine.

Maman Anne Kalokalo

Si quelqu’un me demandait quels sont les piliers de notre paroisse de Ste. Anne d’Isiro (Province Orientale - RDC), je n’aurais aucune hésitation à répondre : les “Femmes Seules avec Jésus” (FSJ) et celles de la “Légion de Marie”.

Frère Toni Piasini

Le Frère Toni Piasini est un missionnaire italien arrivé en République Démocratique du Congo en 1970. Au cours ses premières années il a travaillé au Diocèse d’Isiro-Nyangara ; mais pendant les dernières 22 années il poursuit son travail missionnaire au Diocèse de Bondo, au nord du pays, à la frontière avec la République Centrafricaine.

Adresse

Av. Métallurgie 2369

Kingabwa - Limete - Kinshasa (RDC)

B.P. 1800 - KIN1